Jardin ou pelouse dévastée : zoom sur les nombreux dégâts occasionnés par les taupes

Les taupes envahissent souvent les jardins et les plantations. En creusant leurs galeries, ces mammifères provoquent des dégâts importants. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur ces dégâts et les méthodes d’éradication de taupes.

Des dégâts importants causés par les taupes

Le plus flagrant lorsque votre jardin est envahi par les taupes, ce sont les taupinières. Celles-ci peuvent parfois atteindre une taille phénoménale de 60 cm de diamètre. Adieu donc votre magnifique pelouse que vous avez si laborieusement entretenue. Les taupes, en creusant leurs galeries, détruisent également les plantations en abîmant les racines. Malheureusement, une invasion de taupes ne se limite pas uniquement à des conséquences sur la beauté de votre jardin. Les taupinières et les nombreuses galeries les reliant détruisent le système de microdrainage du sol. En cachant tous ces nombreux trous, le sol est ainsi fragilisé. Au moindre choc violent, comme lorsque vous courez, vous risquez une entorse en tombant dans un trou. C’est pourquoi il est nécessaire de procéder à l’éradication de taupes dès les premiers signes.

Les méthodes conventionnelles d’éradication de taupes

Pour éloigner les taupes de votre jardin, il existe plusieurs techniques efficaces et sans danger. Optez par exemple pour des plantes réputées pour faire fuir les taupes : ail, oignon, jonquille ou encore ricin. Ces plantes possèdent en effet un bulbe très odorant qui fera fuir à coup sûr toutes les taupes de votre jardin. Le sureau est également une plante dont les taupes ne raffolent pas du tout. Plantez des branches de sureau autour de la zone définie. Pour plus d’efficacité, vous pouvez également verser du purin de sureau directement dans les galeries. Une vieille astuce de grand-mère consiste aussi à insérer un bâton dans la taupinière et de placer dessus une bouteille renversée. En s’agitant dans le vent, le dispositif émettra un son désagréable à l’ouïe très fine des taupes. Pour les adeptes de technologie, il est par ailleurs possible d’installer des bornes à ultrasons qui éloigneront les taupes sur une surface d’environ 500 m².

Les méthodes proscrites pour éradiquer les taupes

Certaines méthodes sont toutefois déconseillées, car elles sont nuisibles à l’environnement. Il s’agit notamment de l’utilisation de la naphtaline. C’est en effet un pesticide chimique très cancérigène qui nuit à la qualité du sol. D’autres techniques s’avèrent être barbares envers l’animal. Il arrive que, pour éloigner les taupes, du verre pilé ou des branches de rosiers soient insérés dans les taupinières pour blesser intentionnellement l’animal. Il est également possible de gazer les galeries, mais les produits utilisés peuvent être nocifs pour l’environnement et la santé.

Une invasion de taupes produit de nombreux dégâts dans votre jardin. Pour y remédier, vous pouvez faire appel à un taupier professionnel. Mais vous pouvez aussi opter pour des méthodes faites maison qui sont parfois suffisantes pour l’éradication de taupes.

Eradication de nuisibles et éco-responsabilité : est-ce compatible ?
Désinsectisation : quels sont les insectes considérés comme « nuisibles » ?